1. Accueil
  2. Conseil
  3. Comment poser des plinthes de parquet massif ?

Comment poser des plinthes de parquet massif ?

Plinthe quard de rond - 70mm de hauteur - 15 mm  d'épaisseur

 

Le choix des plinthes

 

Avant de poser des plinthes, il convient de les choisir,ainsi que le mode de pose. Pour ce qui est du choix de votre modèle de plinthe, libre à vous. Généralement, on choisira un modèle en bois massif, dans la même essence ou avec des coloris proches du sol récemment posé ou pour des éléments colorés.
Une plinthe pour parquet peut se poser de différentes manières : elle peut être collée ou vissée.

 

Préparer chaque plinthe pour parquet

 

Avant de poser des plinthes en bois, il est recommandé de bien les préparer. Chaque lame de bois devra idéalement vernie ou laquée pour la protéger. Si vous avez choisi un modèle brut à peindre, pensez à la poncer et dépoussiérer puis à faire la peinture avant la pose (pour une plinthe à coller). Si vous choisissez une plinthe pour parquet à visser, en revanche, les finitions seront faites après la pose. L’avantage des plinthes en parquet massif, c’est qu’elles n’ont pas besoin de sabot et que les angles restent très élégants. Vous n’avez donc rien à préparer de ce côté-là.
Pour gagner du temps, marquez les murs et les plinthes avec des numéros correspondants. Au moment de la pose, vous saurez ainsi quel élément mettre à quelle place.

 

Poser des plinthes avec de la colle ou des vis

 

Idéalement, on choisira une pose collée. La technique est simple, rapide et s’adapte à la grande majorité des murs, même ceux en parpaings. Cela vous permet de plus de bien préparer votre plinthe à l’avance, ce qui est plus simple. Pour bien coller les plinthes en bois, il est conseillé d’appliquer la colle en vague, de façon uniforme, sur le dos de la lame. Posez ensuite la plinthe pour parquet contre le mur et maintenez-la quelques secondes pour faire adhérer. Pensez à rapidement nettoyer les surplus de colle qui dépasseraient de la plinthe pour parquet avec un chiffon doux légèrement humide. C’est fini !
En cas de mur vraiment trop friable (chaux, pierre naturelle...), il est possible d’avoir recours à une pose vissée. Il est conseillé de visser tous les 30 cm de long pour une bonne adhérence, en commençant par les bords. Vous pourrez ensuite dissimuler les têtes des clous avec de la pâte à bois, puis passer à l’étape peinture (si besoin) et vernis. Et n’oubliez pas de bien protéger le mur et le sol avant cette finition.